Accueil > Région > Les visites autour du camping
Les visites autour du camping

Les visites touristiques autour du pays d’Axat

Nos coups de coeur sont les visites distantes de 15 minutes à 1h00 de votre camping Le Moulin du Pont d’Aliès. Familles,  randonneurs,  amoureux de la nature,  amateurs d’histoire, sportifs, chacun  trouvera son compte dans le catalogue  des activités qu’offre  notre belle région du Languedoc Roussillon. Dans l’Aude au pied des Pyrénées orientales, voici un avant goût de ce que vous allez découvrir.

 L’AUDE : Au coeur d’une nature sauvage

 Les sites naturels

La grotte d’Aguzou 

Grotte AguzouSur la commune d’Escouloubre elle se visite en une mini randonnée souterraine  allant de deux heures à une journée. La visite de cette cavité restée à l’état naturel, sans aménagement est un voyage extraordinaire dans le monde souterrain et dans le temps. Par petit groupe,  on vous guide sur un parcours qui vous fera découvrir une profusion minérale hors du commun. L’équipement  (casque, éclairage et combinaison) est fourni mais vous devez vous équiper de bottes et d’un pull chaud.

Ouverte toute l’année sur réservation : 0468204538 Visite à partir de 25€ la demi-journée. A 15 kms  du camping du Moulin du Pont d’Alies.

La grotte de Lombrive à 1h20Grotte Lambrives

Située à Ussat les bains, née de l’écoulement de l’Ariège, cette grotte constitue un système karstique hors du commun avec plus de 200 entrées (dont la grotte de Niaux). C’est la plus vaste grotte d’Europe avec son réseau de 39kms établie sur 7 niveaux. Plusieurs salles ont un volume immense. La salle de la cathédrale, à 250 m de l’entrée, est grande comme Notre dame de paris. La salle de l’Empire de Satan, à 4 km de l’entrée est 3 à 4 fois plus grande. La grotte présente de nombreuses concrétions, des minéraux rares, des paysages souterrains variés et a un riche passé préhistorique et historique.Plusieurs parcours sont en visite : 1h00, une première découverte,  2h pour la grande découverte ou 3h pour la découverte exceptionnelle, véritable voyage au centre de la terre. Le départ se fait en petit train. Réservation au 05 61 05 98 40. Tarifs adultes allant de 9,50€ à 15,00 et enfants de 6,50€ à 11,00€.

Le gouffre géant de Cabesprine à 1h25gouffre Cabesprine

le Gouffre géant de Cabrespine est une des plus grandes grottes du monde ouvertes au tourisme. Elle fait partie de l’ensemble de grottes à concrétions du sud de la France inscrite en  2000 sur le liste indicative du patrimoine naturel naturel. Il s’ouvre sur une cavité immense de 80m de large sur 220 m de hauteur. Il est classé parmi les plus vastes du monde. Une extraordinaire exposition de cristaux d’aragonites et de calcite avec des formes invraisemblables et des dimensions irréelles font de cette visite un périple fantastique. Cet immense réseau de plus de 25km est devenu un « classique dans le monde de la spéléologie » mais qui n’est pas réservé aux seuls initiés.Les parcours proposés sont accessibles toute l’année . Le Safari Souterrain est un compromis original entre l’activité spéléologique, et la visite traditionnelle d’une grotte ouverte au grand public. Entrée adultes 9,90€ entrée enfants 6,20€ . Réservation 04 68 26 14 22.

Le labyrinthe vert de Nebias

labyrinthe NebiasNe ratez pas ce parcours merveilleux, qui vous emmène dans un dédale de végétation propice à la tranquillité, sentier labyrinthique de rochers et d’arbustes. A voir l’arbre lyre, curiosité du labyrinthe. Vous pouvez également découvrir le  le « garric vielh » ponctués d’autres curiosités naturelles. Ces chemins  tortueux traversant un relief rocheux très particulier s’enfonce dans une forêt de buis , de chênes entre autres végétaux.  On découvre au fil de son parcours, une série de clairières de toute beauté. Les pas des marcheurs reprennent avec émotion les traces des paysans du Moyen âge dans cette nature qui n’a pas bougé depuis des siècles. Outre le Labyrinthe Vert il faut parcourir le « Cami Salvatge »aux rochers »nommés », rester méditer sur « le Grand Lapiaz » ou dans le « Clot des Encantados » pas loin du Sapin Harpe En allant plus loin que le tracé de ce chemin , vous pouvez rejoindre le château de Puivert  par le  sentier cathare  venant de la chapelle Sainte Claire.

Le départ se fait à Nebias, au moulin à vent . Outre cette promenade, vous pouvez visiter le château du XIII ème siècle, la chapelle Sainte Claire du XVIème siècle, de nombreux lavoirs et fontaines dans le village.

 

Les gorges de Galamus

gorges GalamusPar leur verticalité impressionnante et leur profondeur, les gorges de Galamus sont un des sites les plus remarquables de Pyrénées. Elles abritent l’ermitage Saint Antoine de Galamus qui existe depuis le VIIème siècle, d’abord sous forme d’une grotte accrochée à la paroi puis dotée d’une chapelle. Les genévriers surplombant les escaliers sont pour nombre d’entre eux vieux de plus de 500 ans. L’accès est très facile du camping le Moulin du Pont d’Aliès par la route de saint- Paul-de Fenouillet, les gorges sont à 30kms du camping du Moulin du Pont d’Alies.

De nombreuses autres gorges sont à découvrir dans le pays de l’Aude, de l’Ariège et des Pyrénées orientales: Orbieu, Termes, Verdouble… Se renseigner auprès de la Maison des Pyrénées, office jouxtant le camping du Moulin du Pont d’Alies à Axat.

Les balades dans des sites exceptionnels

 

Le canal du midi 1h25 (91kms)canal du midi

Rallier l’Atlantique à la Méditerranée, un rêve qui devient réalité.

Ceci grâce à la pugnacité de Pierre-Paul Riquet, qui réussit là où nombre d’ingénieurs avaient échoué avant lui. Ce passionné de sciences étudie le moyen d’utiliser les affluents descendant des pentes pyrénéennes pour alimenter le canal.

Reliant la Garonne à la mer Méditerranée, il est le plus grand chantier du XVIIème siècle qui débute en 1666 et s’achève en 1681. Il devait initialement permettre la circulation du blé. Aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il est un des plus anciens  d’Europe. Il évitait au transport fluvial d’emprunter la voie longeant la péninsule ibérique et le brigandage barbaresque. Il faudra à certaines périodes 12000 ouvriers travaillant à la pelle et la pioche pour venir à bout du creusement du canal. Les conditions ne sont pas payés à la tâche mais sont mensualisés ce qui permet de les fidéliser, ce qui est très favorable pour l’époque. D’autre part, Pierre Paul Riquet,   en charge de ces travaux titanesques accordent des droits sociaux sans précédents : comme les jours de pluie chômés, les dimanches et les jours de fête rémunérés et enfin les congés maladie. Le contrat de travail est individuel et se fait par recrutement libre. Aujourd’hui, la gestion du canal est toujours difficile du fait de son envasement et des nombreuses alluvions qui encombrent la navigation. Il faut s’assurer également qu’aucune fuite  ou brèche ne fragilise l’édifice. Une maintenance est assurée tout au long de l’année. Le trafic de marchandises s’arrête dans les années 1970 et le canal devient un axe important du tourisme fluvial. Plus fréquenté que la Seine, il est emprunté par 80% d’étrangers et compte environ 10 000 passages de bateaux par an. De nombreux ports ponctuent son cours. Lieu abritant une faune et une flore importante, la balade sur la canal du midi représente un bon moyen pour observer une multitude d’animaux.

Cette trouée majestueuse offre à ceux qui parcourent son lit de prestigieux paysages et un chemin de connaissance : en effet, chacun peut admirer les ouvrages d’art et de technique que sont les écluses (comme celle précédant l’arrivée à Castelnaudary) qui se succèdent jusqu’à Bram, les ponts, les aqueducs. Puis c’est l’arrivée à Narbonne, où l’on glisse sous le Pont des Marchands et son bâti médiéval avant de poursuivre au milieu des étangs et des lagunes pour enfin découvrir Port Nouvelle sur la Méditerranée : point ultime. Mais ce n’est qu’un nouveau point de départ qui s’offre au visiteur : le sentier cathare qui débute à Port Nouvelle.

Les parcs de l’Aude

 

La réserve africaine de Sigean à 1h40

La réserve africaine se visite d’abord en voiture puis à pied et dure environ 4h. Animaux à découvrir : Buffles nains, Autruches, Antilopes (Impalas, Springboks, Gnous, Kobs defassa, Grands Koudous, Blesboks, Sitatungas, etc), Girafes, Lions, Ours du Tibet, Rhinocéros blancs, Zèbres, Bœufs Watussis pour la partie voiture et Éléphants d’Afrique, Girafes, Chimpanzés, Dromadaires, Guépards, Lycaons, Grands Koudous, Suricates, Reptiles et Oiseaux pour la partie à pied. Renseignements 04 68 48 20 20.

 

Le jardin des plantes odorantes À 40 mn

jardin Limoux Le jardin sensoriel « La Bouichère » vous offre 2 hectares dédiés aux plantes parfumées qui vous enchanteront de leurs odeurs délicates et variées.

Pendant votre visite vous apprendrez comment les anciens utilisaient ces plantes pour se guérir comme par exemple le serpentaire qui évitait les morsures de serpent. Un voyage au travers des plantes dans le passé cathare qui vous enivrera. La Bouichère c’est aussi des arbres fruitiers, un potager, une réserve d’oiseaux exotiques et quelques animaux. Vente de plantes rares et de collection. Réservation : 04 68 31 49 94. Tarifs de 6,90€ pour les adultes et 3,90€.

 

Le parc médiéval du château de Chalabre à 40 mn

château cHALABRECe parcours médiéval vous permet d’être acteur d’activités médiévales : calligraphie, Forges, Tir à l’arc, Heraldique, Maîtres bâtisseurs, contes enchantés, danses médiévales, pilori ludique …tout est fait pour vous transporter dans l’histoire du moyen âge. Vous assisterez à un tournoi de chevalerie et pourrez goûter la cuisine aux senteurs épicées de cette lointaine époque.

Tarifs : adulte à partir de 12 ans 14,50€, enfants 10,00 (gratuit moins de 4 ans). Réservations : 04 68 69 37 85

      L’Accroparc d’Alet les bains à 30mn Ce parc propose des activités ludiques et 4 parcours dans les arbres correspondant aux différents âges et niveaux. Tarifs de 17€ à 20€. Réservation 04 68 69 94 86

Les activités du terroir de l’Aude

 

Le moulin Saint Pierre à 1h (57 kms)

MOULIN OLIVE

Installé à Millas, cette oliveraie  s’étend sur 30 hectares. La visite est gratuite pour vous renseigner sur l’élaboration de la précieuse huile cultivée de façon biologique. Ne manquez pas tous les ans à Pâques  la fête de la Bunyette et de l’huiles d’Olive.En effet ,ce sont les deux symboles de la commune de Millas qui organise cette fête. La bunyette étant ce délicieux  beignet traditionnel des fêtes de pâques en Pays Catalan Une visite vous permettra non seulement de découvrir un des plus beaux domaines oléicole du Sud de la France, mais aussi de comprendre l’élaboration de l’huile d’olive grâce à son moulin de toute dernière génération. Notre boutique vous accueille :

– En période hivernale : Du Lundi  au Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. – En période estivale : Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Le moulin à papier de Brousses   À 1H30 (90kms)

Moulin à papier BroussesPrestigieux gardien du savoir faire ancestral de la fabrication de papier, ce moulin est niché dans un écrin de verdure sur un cours d’eau agrémenté de rochers de granit et de cascades. C’est un site enchanteur que vous ne regretterez pas. Vous verrez comment avec des matières aussi hétéroclite que des chiffons, du chanvre, du lin, du coton, des crottes d’éléphant et de cheval on fabrique le papier…La visite permet également de s’essayer au métier et de sortir soit même des feuilles de papier…C’est ouvert toute l’année. Le moulin de papier offre également la possibilité de faire des ateliers de calligraphie et d’impressions.

Les carrières de Villerambert et de Terralbes

Peut-être vous demandez vous d’où viennent les marbres qui ont donné leur couleur mythique aux ornements architecturaux comme le palais de Versailles, la basilique de Saint Sernin, la grande mosquée de Cordoue ou encore la basilique Saint Pierre de Rome ? Ne cherchez plus: c’est le marbre rouge des carrières du pays de Caunes Minervois, plus exactement les carrières situées dans les villes de Villerambert et de Terralbes. Et la bonne nouvelle c’est que l’on peut encore visiter les carrières de la célèbre roche rouge encore en activité. Formée pendant 400 millions d’années, le marbre rouge tient sa couleur de sa teneur en fer. L’histoire des carrières remontent  à l’époque romaine et s’est développé au cours du Moyen âge où le marbre était exploité pour les constructions médiévales notamment pour les église et  les maisons bourgeoises de la région mais aussi en Espagne, pour construire la décoration et l’ornement des chapiteaux et des colonnes. Puis l’activité régresse jusqu’à ce que le roi Louis XIV, fasciné par leur couleur, en fasse le matériau privilégié pour Versailles alors en construction. Grâce au canal du midi, le transport de la roche peut désormais se faire jusqu’à Paris. En 1700, un édit de Louis XIV fait de ce matériau une propriété exclusive du Roi. Après de siècles, on peut encore visiter « la carrière du Roy » classé aux monuments historiques. De nombreux vestiges sont encore à voir, roches taillées, treuils et autres engins rouillés destinés à l’extraction, attestent de l’intense activité de cette carrière sous le règne du roi soleil. Ce n’est qu’au XIXème siècle que les carrières sont revendues à des propriétaires privées qui continuent de les exploiter.marbre rouge languedoc, visites Aude Un contrat mirifique est d’ailleurs signé avec Al-Whalid Ben Talal, neveu du roi Abdallah d’Arabie Saoudite, pour fournir une partie des revêtements intérieurs de la future « Kingdom Tower ». Une tour haute d’un kilomètre qui sera la plus grande du monde. Chaque étage de la tour représentera un pays du monde où le niveau représentant la France sera en en marbre rouge turin, incarnat et antique. Les livraisons commenceront en 2016, pour une quantité de 600 tonnes chaque mois. Cette commande confirme le prestige international du marbre extrait des carrières de Caunes-Minervois et le savoir faire français dans les produits de luxe. Un circuit de sculptures monumentales est également à découvrir au cœur du village de Villerambert. Téléphone 00 33 (0)4 68 76 34 74 N’hésitez pas à venir visiter ce site historique et industriel à la fois à 1h15 d’Axat.

Un patrimoine culturel unique

 Des fêtes authentiques

Le carnaval de Limoux

Envie de découvrir un terroir d’Arts et de mémoire ?

Alors ne ratez pas lors de votre passage dans l’Aude, le carnaval de Limoux à quelques kilomètres d’Axat.

Le carnaval de Limoux est le plus long du monde. Il revendique par la voix de son comité des festivités qui durent trois mois! Rien que cela!Depuis des décennies, les habitants de Limoux perpétuent la tradition par l’organisation des réjouissances

qui débutent en janvier pour se terminer en mars. En effet chaque week-end, les arcades de la place de la République résonnent au son de la musique traditionnelle que suivent les bandes des carnavaliers costumés offrant une myriade multicolore.

Chaque semaine des parades secouent la ville avec des corsos fleuris, des cavalcades, des défilés haut en Aude pittoresque, fêtes Axatcouleurs, des sarabandes où l’on met à l’honneur un musicien, un instrument…Le carnaval est avant tout l’expression débridée de ses habitants qui ne se plie pas à une organisation rigoureuse mais offrent de la joie et de la spontanéité. Le carnaval est animé par « les bandes », composées d’une vingtaine de personnes qui embrasent l’enthousiasme des Limouxins et des badauds qui accompagnent les « goudils », personnages masqués de façon burlesque…La tradition est portée par toutes les générations qui dansent les « fecos » (danses bien spécifiques des airs de la région) régie par des règles immuables relevant  d’un ordre presque religieux.

Le premier dimanche des festivités, sa majesté Mr carnaval est reçu par la bande des meuniers coiffé de leurs bonnets et chaussés de leurs sabots ; il attendra toute la durée du carnaval avant d’être incinéré après son jugement le dernier dimanche, lors de la nuit de la blanquette.

Cette fête populaire est classée depuis 2012 au patrimoine culturel immatériel par le Ministère de la culture.

La Saint Pierre et les festajades à Gruissan

Le mois de juin  offre aux habitants de Gruissan deux belles fêtes.

Cela commence par les festajades organisées pendant trois jours dans les rues de la cité marine. Ces réjouissances montrent le dynamisme de l’occitanie à faire la fête. Des heures durant ce n’est que batucadas, concerts et déambulations musicales pour retrouver les accents du sud auxquels est rattaché ce bout de pays à son voisin espagnol. Partage, convivialité et musique qui se vivent mêlés aux odeurs authentiques du terroir…voilà ce que vous promet les festajades.

Puis fin juin, la vieille ville se recentre sur son histoire par la fête vouée à Saint Pierre suivie par la ferveur populaire. C’est la commémoration d’un incident datant du XVIIème siècle qui se perpétue d’année en année. Une figure de proue en bois, débris d’un naufrage est retrouvée sur la plage de Gruissan. Mais ce n’est pas n’importe quelle figure, celle-ci porte deux clés à sa ceinture : ce ne peut être que Saint Pierre…célébré dans toutes les cités marines.Fête occitane,

Religion et folklore seront la marque de cette fête. La relique est célébrée le 29 juin dans l’église qui est bondée. La cérémonie est rythmé par une « scottish », célèbre danse anglaise censée rappeler la houle qu’affrontent les marins alors que le Saint est suivi d’un cierge d’une barque d’apparat. Plus tard, le buste saint rejoindra la chapelle des Auzils bâtie au dessus de la grotte Saint-Salvaire, dans une grande procession accompagnée de sérénades des pêcheurs.

L’émotion est au rendez-vous pour ces deux fêtes qui allient tradition et modernité dans une ferveur toute populaire et généreuse.

Téléphone : 00 33 (0)4 6849 09 00

Les musées singuliers

 

Le musée de la chapellerie à 30mn

Véritable retour dans le temps où Esperaza était la capitale de la chapellerie française, ce musée vous offre de découvrir toutes les étapes de la fabrication d’un chapeau grâce à une usine reconstituée. Ainsi vous pourrez voir l’ensemble de la chaine de production, du feutrage de la laine à la dorure du galon qui habillera la coiffe, en passant par la teinture, la foule, le formage… Il est à noter que l’entrée est LIBRE Renseignements : 04 68 74 00 75 Vous pourrez également acheter à la boutique du musée un chapeau fabriqué dans la seule usine ayant réussi à résister à la désindustrialisation de l’Aude, l’usine de Montazel jouxtant Esperaza.

 

Le musée des dinosaures à 30mn

parc dinosaure Esperanza

Toujours à Esperaza, visitez  le musée des dinosaures fort d’exposer les squelettes des impressionnants géants sur 3500m2 d’exposition, ce qui en fait le plus grand musée consacré aux ancêtres reptiliens après Paris. Les ossements ont été trouvés sur le site du plus grand gisement français de dinosaures situé à Campagne sur Aude. Tarifs : adultes 8,70€ et enfants 6,20€ gratuit pour les moins de 5 ans. Renseignements 04 68 74 26 88

Amphoralis à 1h45 (130kms)

Sur 6 hectares, Amphoralis vous plonge dans l’univers de la poterie et de son histoire. Un village de potier a été reconstitué dans un environnement végétal existant à la période gallo-romaine. Vous saurez tout de la fabrication, de la cuisson des poteries et du quotidien des artisans potiers de l’antiquité. Tarifs : Adultes 6€ Enfants de plus de 6 ans 4€. Réservation : 04 68 46 89 48

 

Le four solaire de Mont Louis à 1h09 (56 kms)

Four solaireConstruit après la seconde guerre mondiale sur la commune de Mont Louis, c’est une première dans le monde d’utiliser la puissance solaire pour atteindre  grâce à un miroir de très hautes températures. Ceci pour faire fondre du minerai et d’en extraire des matériaux d’une pureté exceptionnelle. Remis en exploitation en 1993, il s’autofinance grâce à la vente d’objets originaux cuits sur place (bijoux, poteries, bronze). Des expériences et animations sont faites toute l’année.

Les sites historiques du Languedoc Roussillon et de  L’Ariège

 

Le village de LAGRASSE.1H35 (78 kms)

village Lagrasse   Situé dans le massif des Corbières dans l’Aude, ce village est admis comme un des plus beaux de France.

Il est environné de pins, de flore méditerranéenne et de vignes. Sur ses terres est installée l’abbaye Sainte Marie de Lagrasse. Outre ce monastère, Lagrasse offre à ses visiteurs un nombreux patrimoine :

  • Des restes de remparts et de nombreuses maisons anciennes.
  • La cité médiévale: remparts ruelles étroites, marché couvert, etc.
  •  Le Pont-Vieux
  •  L’église Saint-Michel
  • Les ruines du prieuré de Saint Michel de Nahuze
  •  La chapelle Notre-Dame du Carla.
  •  La halle du XIVe siècle

Abbaye Saint Martin de Canigou

L’abbaye Saint Martin du Canigou à 1h25 (61 kms)

C’est un monastère des moines bénédictins. Ils furent chassés à la Révolution mais se réinstallèrent au début du XXème siècle. Le chantier date de 997 mais son activité déclina à partir du XII ème siècle. Le monastère subit d’importants dégâts lors d’un tremblement de terre ravageur en 1428 et en raison de peu de moyens elle sera lentement reconstruite. Tombée en désuétude au fil du temps, elle périclitera durablement sous la terreur révolutionnaire et deviendra une carrière de pierre. C’est à partir de 1902 que le monastère renait de ses cendres par la reconstruction de l’ensemble de son édifice et qu’ enfin soit rétablie la vie spirituelle en 1983.

 

La forteresse de Sales à 1h05 (70 kms)

forteresse de salles

Située sur la commune de Sales le château, cet ouvrage militaire fut construit à partir de 1497 par les rois catholiques Ferdinand II d’Aragon et Isabelle de Castille pour contrôler le passage entre le Languedoc et le Roussillon.

Bâtie pour répondre aux nouvelles méthodes de guerre de l’époque, la forteresse présente un caractère révolutionnaire pour l’époque dite « rasante » qui fera la transition entre le château fort médiéval et les bastions modernes. Cette construction est un des rares exemples de cette transformation. Cela donne un système de défense très impressionnant : des murailles semi enterrées avec une base de 15 mètres, des douves très larges, de très nombreuses meurtrières, de lourdes portes, des cours intérieurs coiffées de tours reliées au corps central. Cette construction fait la synthèse entre trois formes architecturales : Bourguignone, italienne et espagnole. Cette monumentale bâtisse ne manquera pas de vous étonner par sa massive silhouette.

Colioure est à 1h30 (95 kms)

CollioureCette ville lovée sur la côte vermeille, au bord de la méditerranée, est célèbre grâce à son exceptionnel patrimoine auquel de nombreux artistes ont rendu hommage. Les dolmens recencés sur Arqueta montrent que ce site  était déjà occupé durant la préhistoire. A l’époque wisigoth, le château permettait déjà de remplir un rôle  stratégique placé sur  un axe commercial majeur. Il devint résidence royale étant à l’époque le premier port du Roussillon, alors propriété des rois de Majorque. La province retourne à la couronne de France qui aménage les fortifications dont Charle Quint complètera la construction avec le Fort Saint Elme, une des forteresses les plus importantes de France. Aujourd’hui, c’est un musée renfermant un patrimoine militaire de l’époque Renaissance. Ce fort sera de nouveau français après le traité des Pyrénées. Au XIXème siècle, le port prend son essor notamment grâce aux pêcheries d’anchois  et de la production viticole. Après la guerre civile d’Espagne, le château est transformé en camp disciplinaire pour les républicains dont  anarchistes et  communistes jugés les plus dangereux.

Les visites :

  • L’Eglise de Notre dame des Anges au style gothique méridional  a la particularité d’être cernée sur trois côtés par la mer.
  • L’ancien couvent des dominicains.
  • La chapelle Saint Vincent
  • L’ermitage de Notre Dame de Consolation.
  • Le château royal
  • Le Fort Saint Elme
  • La Tour Madeloc
  • Le parcours du fauvisme (Henri Matisse et André Derain).

Le château de Foix 1h16 (75 kms)

Foix

Il domine la ville du haut de ses longues tours. Le rocher sur lequel il est ancré abrite des grottes préhistoriques. En l’an 1000, il ne se compose que d’une seule tour et de son enceinte et devient la propriété des comtes de foix, puissants seigneurs de la région. Après quelques aménagements entre le XIIème et le XIVème siècle, c’est au XVème siècle qu’est bâtie la prestigieuse tour ronde. Contrairement à beaucoup de château, celui de Foix ne sera jamais abandonné. Caserne puis prison au XVIII ème siècle, il sera dès le XIX ème siècle classé monument historique. Aujourd’hui, le château renferme un musée dédié aux armes et armements médiévaux.

La bastide de Mirepoix

Mirepoix Une belle bastide médiévale en bois et torchis très bien conservée. Site historique cathare ayant accueilli plus de 600 dignitaires cathare pour le grand concile, Mirepoix comme les autres tombera sous la coupe de Simon de Montfort qui lèguera les terres à la famille De Lévis qui conservera le fief jusqu’à la Révolution. Après une terrible inondation en 1289, la ville doit être entièrement reconstruite. Elle le sera sur la base d’un plan nouveau : la bastide qui prévoit une grande place centrale pour le commerce, les échanges, les foires et les marchés d’où convergent des rues en damier qui facilitent la circulation. Après le pillage du au passage des armées de la guerre de 100 ans, elle sera fortifiée, la porte d’Aval en étant le dernier vestige visible.

La porte de l’Espagne

 

Gerone 2h (150kms)gerone

La ville touristique reçoit 200000 visiteurs par an grâce à son patrimoine  exceptionnel. A visiter Le barri vell (vieux quartier) avec ses murailles médiévales qui enserrent les principaux monuments de la ville. Et son célèbre ghetto juif, le call jueu.

  • La cathédrale de Santa Maria et sa nef gothique à la plus large portée du monde (23m).
  • L’église San Feliu avec sa célèbre Lleona, statue médiévale représentant une lionne.
  • Le monastère de de Sant Pere de Rodes. Ensemble architectural remarquable, ce monastère bénedictin se situe dans la province de Gerone.
  • Les bains arabes nommés abusivement « arabes » à cause de leur décoration d’inspiration orientale
  • De nombreux édifices à l’architecture exemplaires comme  la casa de Punxa

Gerone

Lloret del mar 2h15 (195kms)lloret del mar

Ville vivante qui a pris son expansion avec le tourisme, LLoret del mar recèle malgré tout, de nombreuses activités culturelles. Chaque année en avril a lieu le springbreak (semaine de relâche) où la ville est particulièrement animée. La ville accueille beaucoup de jeunes venus du monde entier ce qui donne un caractère de fête permanente à cette station balnéaire.

  •  Le château (non visitable) de Lloret de Mar.
  • Le château médiéval de Sant Joan (XIe S.)
  • L’ermitage de Sant Quirze
  • L’ermitage de la mare de Déu de les alegries
  • L’ermitage de la plage de Santa Cristina (18e S.).
  • L’hôtel de ville
  • Le Musée del Mar maison coloniale.
  • Un monument en pierre conçu par Puig i Cadafalch
  • Le Cementiri Modernista), caveaux et sculptures de Puig i Cadalfach et de l’école de Gaudi.
  • L’église del Santissim
  • La statue de la Dona Marina sculpture de bronze d’Ernest Maragall, qui représente les souffrances des femmes attendant leurs maris pêcheurs.
  • La fontaine de canaletes

  • Le musée « La maison des chats ».
  • Les jardins de Santa Clotilde et les très nombreuses plages.

Lloret del mar

Barcelone 2h45 (250kms)

Barcelone

Le parc guell de Barcelone

 Comment ne pas faire une escapade dans cette capitale européenne. Deuxième ville d’Espagne, onzième ville européenne considérée comme ville mondiale par ses nombreuses activités dans le domaine de la finance, du commerce international, de l’édition, du divertissement et des médias.

Son parc collserola est le plus grand parc métropolitain du monde, devant central park. Elle jouit d’un patrimoine culturel unique.

  Ses quartiers Las Ramblas, véritable centre de vie- Barri Gòtic, joyau de la Vieille Ville- Eixample, écrin du modernisme- Passeig de Gràcia- La Ciutadella- Parc Güell- Montjuïc- Sagrada Familia

Barcelone

la sagrada familial

Les principaux évènements

  • PRIMAVERA SOUD FESTIVAL grand rassemblement de plus de 90 artistes pop-rock au Parc del forum; il a lieu en mai/juin
  • LE FESTIVAL SONAR: festival de musique techno et de multimédia
  • LE SALON DE L’AUTOMOBILE « salo international de l’automobil » organisé en mai une fois tous les deux ans (années impaires) et se déroule sur huit jours au « FIRA » Barcelona.
  • L’ESPERITU DE MONTJUIC: rassemblement de voitures modernes et anciennes se déroulant au circuit de Catalunya à Montmelo. Tous les ans au mois de mai sur deux jours.