Accueil > Actualités > Les villages pittoresques
Les villages pittoresques

TOURISME AUDE

LES VILLAGES PITTORESQUES PRÈS D’AXAT

 

Votre camping Aude près de Cailla, Marsa, Saint martin Lys, Counozols,

Camping près de Belviane et Cavirac, Escouloubre, Sainte colombe sur Guette

Nous vous avons rédigé un article sur les château cathares, et les abbayes  (cliquez sur les liens) qui vous permettent de découvrir des villages célèbres, nous voulions aussi mettre en valeur les petits villages aux alentours du camping Aliès dont l’architecture et le patrimoine historique constituent une autre facette de notre belle région du Languedoc Roussillon.

Ces nombreux villages languedociens,très proches du camping le Moulin du Pont d’Aliès, témoins du passé historique du pays cathare ont atteint leur apogée en 1851 puis le nombre d’habitants diminuent inexorablement avec les changements économiques de l’industrialisation dans la première moitié du XXème siècle, entraînant la désertification rurale des vallées. Mais depuis une dizaine d’années certains d’entre eux trouvent une nouvelle jeunesse avec l’arrivée de nouveaux habitants attirés par la qualité de la vie qu’ils trouvent dans des petits eden où la nature est préservée ; grâce aussi à l’essor de l’engouement pour le patrimoine historique et le tourisme vert  devenu très tendance.

 

CAILLA

tourisme aude, cailla

Située sur la rive droite du  Rebenty, rivière propice à la pêche à la truite, dans le canton d’Axat, le village est perché sur un promontoire rocheux.  Les nouveaux « caillanols » qui se sont installés dans le village ont impulsé un renouveau du bâti de qualité et ainsi  le village offre à notre regard de belles maisons restaurées et un patrimoine préservé. Un des habitants a permis la restauration de la petite église et a fait don d’une statue de Marie à la paroisse.

Si vous souhaitez visiter l’église, il faut s’adresser à un habitant qui vous ouvrira avec plaisir ses portes.

Le village remonte au Moyen âge, l’église date du Xème siècle. Ce village au cœur de la nature permet des randonnées dans les vastes forêts environnantes riches d’une faune encore sauvage : sanglier, daims et même lynx.

L’économie locale est toujours portée par l’élevage des vaches gascones qui produisent une viande d’une extrême qualité.

camping campagne sur audeCailla1

Au moment de l’été, ne ratez pas la fête de la transhumance qui rend hommage à la vie agro-pastorale de la vallée. Les animaux sont alors montés sur les sommets de Madre et de Quérigut avant de redescendre à l’automne.

N’hésitez pas à goûter aux produits de la ferme de Laprade avec Françoise et Philippe, au marché d’Axat le jeudi matin. Vous trouverez  du fromage blanc frais, des tommes, de la viande de veau, porc et bœuf, des saussisses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARSA

Situé dans le pays de Sault, le village de Marsa est niché sur une plaine d’altitude qui est protégée de tous côtés par des massifs. Cette situation exceptionnelle en fait un havre de paix. Ce village vit en marge depuis des temps immémoriaux car il n’est accessible que par une petite route se frayant une voie dans des gorges escarpées. Il vit des mêmes ressources depuis toujours : la forêt et l’élevage mais commence à s’ouvrir au tourisme.

tourisme vert audeSon éloignement offrait une protection idéale à tous et servit de refuge aux Wisigoth, puis aux cathares et enfin plus proches de nous aux résistants de la dernière guerre (maquis de Picaussel à Belvis).

Curieusement, Marsa fut le village le plus peuplé de la vallée car il regroupait beaucoup de territoires pérphériques dûs à l’ancienne cartographie datant du moyen âge. Depuis beaucoup de hameaux sont morts : Coudersi, Touzeil, Altozou, Castelpor ce dernier étant le premier castrum à l’origine de Marsa. Son origine est probablement Wisigoth, on peut d’aillerus encore voir quelques pans de mur encore debout à hauteur du hameau de Taffine.

Le seigneur de ces terres était de la famille d’Aniort et jura fidélité à Raymond de Trenclavel et s’engagea dans la lutte contre Simon de Monfort pendant la croisade albigeoise.

En 1473, les espagnols réduisent le village en cendres.

L’église de Marsa, Saint Loup de Sens est d’une hauteur inhabituelle domine le village. Son clocher est de facture baroque et date du XVIIème siècle mais sa nef est encore plus ancienne. (XIIème siècle). Eglise fortifiée, elle servait de refuge aux habitants en temps de guerre car il n’y avait pas de château pour une protection efficace. Aujourd’hui, laissée en l’état elle aurait besoin d’être restaurée.

Avant d’arriver à Marsa, on passe sous le pont qui enjambe le Ribenty, réalisé par Gustave Eiffel. La commune est également sur le sentier cathare.

QUIRBAJOU

Egalement dans le pays de Sault, le village est le dernier promontoire oriental du plateau. Il est cerné par de nombreuses falaises du front pyrénéen et par les gorges de la Pierre Lys où coule le Rebenty.

Péninsule minérale, le site offre un nombre impressionnant de gouffres et  d’avens (abîme, formation géologique caractéristique des régions karstiques) et des lapiaz spectaculaires (à plat de roche) tout  en ayant aussi de belles fûtaies.

Une petite église rurale avec son clocher à deux cloches vous accueille au cœur du village.

 

SAINT MARTIN-LYS

Gardien au sud des gorges de Pierre-Lys, le village est  situé au cœur de la forêt des Fanges.  A l’origine se trouvait l’ Abbaye Saint Martin de Lys qui fut détruite en 1573 lors des guerres de religion. Les travailleurs logés dans l’enceinte de l’abbaye se trouvèrent sans abri et rebâtirent un village.

tourisme vert aude, Saint martin lys

Deux cent ans  plus tard, l’Abbé Felix Armand oeuvra pour le désenclavement du village et fit creuser par les paroissiens un chemin dans les flancs de la gorge de Lys jusque là inaccessible. C’est « le trou du curé » qu’emprunte aujourd’hui des milliers d’automobilistes.

 

COUNOZOLS

camping rural aude, CounozolsUne des villages les plus pittoresques du canton d’Axat.

Vous pourrez en effet découvrir lors de votre visite : des passages couverts, l’église entièrement restaurée, une belle fontaine et surtout des vielles portes datant de l’ancien castrum.

Enfin, à trois kilomètres du village,  un mystérieux menhir d’une hauteur de 8 mètres est érigé. C’est la plus grande pierre levée de la France méditerranéenne que l’on présume dater du 3è ou 4ème millénaire avant notre ère.

Cozounols a un passé glorieux en s’instituant au début du siècle « République libre de Couzenols »

 

BELVIANES ET CAVIRAC

camping région aude, BelvianesA l’entrée des gorges de la Pierre-Lys, l’Aude sépare la commune en deux : d’un côté Belvianes et de l’autre Cavirac. Une villa d’époque gallo-romaine pourrait être à l’origine de la dénomination de Belvianes (Balbius).

Dès le XIV ème siècle, le village appartient à la couronne de France mais très peu accessible du fait de son encaissement, ce n’est qu’au cours du XIXème siècle que la commune se développe.

D’abord par le percement d’un passage dans les gorges qui permet la communication avec lE Roussilon et l’Espagne puis grâce au chemin de fer sur la ligne Quillan-Saint Paul de Fenouillet. Les ouvriers oeuvrant à la construction de la voie ferrovière, restant longtemps sur place, s’installeront pour beaucoup sur le site.

L’ église saint Jacques de Cavirac date du XIème siècle.

ESCOULOUBRE

C’est un des villages le plus haut de la montagne audoise.

camping rive d'aude, Escouloubre

Situé sur une dépression au contact d’une plaque tectonique, Escouloubre  est un lieu inhabituel par le paysage chaotique du aux blocs de roche issus des moraines qui se sont formées à l’ère quaternaire. Cette situation géologique particulière a fait émerger des sources thermales d’où l’appelation du village : ES en celte veut dire eaux. ses eaux chaudes sulfureuses et sodiques sont réputées contre les rhumatismes.

Escouloubre possède un château dont l’une des tours étaient la gardienne des bords de l’Aude.en 1255, après sa défaite contre Simon de Monfort, Géraud de Niort s’y installera.

L’église de l’invention-Saint-Etienne  est prétendument la réplique de la Basilique Saint Pierre de Rome avec son bénitier en marbre blanc datant de 1604 est classée monument historique.

 

SAINTE COLOMBE SUR GUETTE

camping aude tente, sainte colombreMagnifique petit village, il est à la croisée des eaux de l’Ayguette et du ruisseu des bailleurs. Place stratégique pour le contrôle des communications entre la vallée de l’aude et le Roquefortez. Entouré par la très belle forêt de Resclause, il abrite une superbe église du XIXème siècle qui cache ses trésors en bois sculpté, peint et doré.

Jadis, le village avait une forte activité artisanale pour la fabrication de peignes en buis et en corne, des martinets,des moulins à scie et à farine. Au XIVème siècle  ses forges étaient réputées.

Par sa situation géologique particulière, on trouve des carrières d’ardoise à ciel ouvert ainsi que d’importants gisements de Dolomie encore exploités aujourd’hui.

 

 

 

 

VISITEZ EGALEMENT LES VILLAGES DE :

Artigues, Bessede de Sault, Gincla, Lapradelles Puislaurens, Le Bousquet, Le Clat, Montfort sur Boulzane, Roquefort de Sault, salvezines qui nichés au cœur des vallées offrent tous des paysages exceptionnels.

Pour votre séjour de vacances, nous vous proposons la location de mobil home dans l’aude ici, ou un emplacement de camping pour tente ou caravane, ici . Le camping Le moulin du Pont d’Aliès à Axat est une étape du sentier cathare pour une virée dans l’Aude en camping car.

tags: camping campagne aude, tourisme dans l’aude hérault.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.